interview site

Interview de Clément FLEIG (Entrepreneur – Carqueiranne)

Bonjour cher Clément ! Ravi de te donner la parole aujourd’hui !

Bonjour Boris ! Tout le plaisir est pour moi : l’ambiance à l’air sympa chez « Sans Mon Portable »   ! 

Tu nous parles de toi, de ton parcours ?

Jeune, actif, entrepreneur, avec tous les risques et les défauts que cela comporte ! 🙂 

Ton actualité, en quelques mots ?

Je mène différents projets axés autour de la mobilité des individus et de la transition énergétique : Un organisme de Formation en plein développement dans lequel nous formons des personnes désireuses d’améliorer leurs connaissances dans les véhicules électriques. Également, des agences dans lesquelles nous proposons des solutions de mobilité pour améliorer son cadre de vie, réduire son impact sur la planète. 

Petite question environnement. Que deviennent les batteries de nos vélos, en fin de vie ?

Ici, nous proposons un service de reconditionnement de batteries. Les cellules de batteries se recyclent bien. L’ancien contenu de la batterie sera recyclé, le nouveau contenu permettra au vélo à assistance électrique de connaitre une seconde vie remplie de nouvelles balades ! 

Le vélo que tu vends le plus, qu’a-t-il de particulier ?

Il est très polyvalent. Le vélo doit aujourd’hui être un couteau-suisse : il doit remplacer la voiture sur quelques trajets du quotidien, mais permettre également de s’évader le week-end ou de pratiquer une activité physique. 

Parle-nous de tes passions, de ce qui te fait vibrer, à part Mobilité Moderne ! 😉

Passionné par tous les véhicules, anciens et modernes. L’histoire de la mobilité et de l’usage des véhicules est fascinante ! 

Ton quotidien, ça ressemble à quoi ? Du temps pour toi ?

En ce moment ? Compliqué. Mais ce n’est pas une généralité. J’adore profiter des activités en extérieur par exemple. 

Comment as-tu découvert « Sans Mon Portable » ?

Grâce à Cédric. L : je crois que nous aimons tous les deux parcourir le vaste monde des associations. 

La Digital Detox, ça t’évoque quoi ?

Je ne la compare pas à la « détox alimentaire ». Une détox alimentaire ne veut pas forcément dire que tu arrêtes de manger. Alors que pour le Digital, je pense réellement qu’il faut pratiquer la « coupure » ! 

Si je te dis que mon métier c’est Coach en Digital Detox, tu penses à quoi précisément ?

Que la masse de travail est immense ! 😉 

Quelle est la population la plus addict aux écrans selon toi ? 

Aucune idée. Je pense que cela peut toucher tout le monde, sans exception. 

La meilleure manière de traiter le problème selon toi, qu’est-ce ?

Compliqué de répondre, c’est ton métier, pas le mien ! 😉 

Comme tout problème, la prise de conscience est la base. Je pense que les solutions doivent être personnalisées : certains sont addicts à cause de leur emploi, d’autres le sont parce qu’ils n’en ont pas…tous les cas sont différents. 

Ton portable est un ami ou  un ennemi ?

Les deux ! Comme tout entrepreneur, évidemment. C’est un outil formidable, dont il faut se méfier ! 

Il ressemble à quoi ?

Avec une pomme dessus ! Je suis passé très tard au smartphone. J’ai une petite particularité : je déteste les téléphones qui sonnent ! Dès que j’ai eu mon premier portable, je l’ai de suite mis en mode vibreur. Jamais personne n’a entendu mon portable sonner, je déteste cela (c’est, en revanche, pas très pratique lorsque tu l’as égaré) ! 

A quel moment apprécies-tu le plus de le lâcher ?

Tous les soirs avant de dormir 😉 

Où irais-tu pour te déconnecter, toi ? 

J’ai quitté le nord-est de la France pour venir dans le Var… le bord de mer est pour moi un endroit parfait pour l’équilibre de vie (et la déconnexion en fait partie). 

Quels sont tes projets à court terme ?

Me battre pour mes différents projets en cours, et trouver un équilibre professionnel/personnel pour les années à venir. 

La dernière version de notre site sansmonportable.com recense « les trésors », les lieux notamment, hôtels, bars, endroits cachés où la déconnexion prend tout son sens. Tu en connais un à nous faire partager ici ?

Le bord de mer, les îles d’Or, Giens… Une multitude de petits endroits magnifiques ! 

Sans Mon Portable est à la recherche permanente de visibilité et de partenaires, une idée à nous donner ?

Les écoles, au travers des associations de parents-d ’élèves peut-être ? 

Et si nous imaginions un événement ensemble, sur le thème de la déconnexion, tu serais partant ? Quelle belle idée ?

Avec grand plaisir ! Les gens déconnectés sont plus agréables à vivre ;)))

A bientôt cher Clément, donne de tes nouvelles !

A très bientôt !! 

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.