interview 6

Interview Philippe Leroy

Bonjour Philippe, comment vas-tu ?

Plutôt pas mal !

C’est donc Nelly qui nous a donné tes coordonnées, comment la connais-tu ?…

Nous faisons partie des Colibris de Toulon Littoral, un groupe local, créé pour inspirer, relier et soutenir des initiatives en faveur de la terre et l’humanisme.

Parle-nous de toi, ton parcours, ton métier, tes passions ?

Mon métier c’est informaticien, pour faire simple. Mes passions sont multiples, le spectacle vivant, les lieux d’arts, les rencontres. Il se passe souvent beaucoup de choses autour de nous sans qu’on le sache… il manque un agenda culturel exhaustif de ce qui se passe dans la métropole de Toulon.

Tu nous parles de tes engagements associatifs, et bien sûr de « Robin des Bancs » ? 

Mes engagements associatifs sont nombreux. Notre association Robin des Bancs elle, contribue à la dynamisation du centre-ville de Toulon par des propositions de l’aménagement de l’espace public et des actions artistiques et culturelles. Nous souhaitons proposer à la mairie un parcours touristique d’œuvres d’art sur lesquelles il sera possible de s’asseoir !

Parle-nous de tes principales satisfactions au sein de cette association ?

Notre satisfaction c’est toutes les rencontres nées de ce projet, la création de nombreux liens.

La Digital Detox ça te dit quoi ?

Ca me dit qu’il faut que je m’y mette !

 Et si je te dis que je suis « Coach en Digital Detox », quel est concrètement mon métier selon toi ?

Un métier qui consiste à apprendre aux gens à moins utiliser leur smartphone et leurs écrans en général !

En quoi selon toi, l’hyper-connexion peut-elle être une vraie addiction ?

Oh que oui !

Quelle population est selon toi la plus addictive et comment la « soigner » en réalité?

Nos nouvelles générations sont fortement impactées. Elles sont nées avec. Ils n’ont pas construit leurs cabanes en bois !

As-tu entendu parler des « Smombies » ? Tu  en connais ?

Je ne connaissais pas le terme, mais on en voit dans la rue… partout… Comment y échapper ?

A quel moment apprécies-tu le plus de lâcher ton smartphone ?

Pendant mes plages de déconnexion (choisies), en particulier l’après-midi, quand je me promène, ou que je jardine…

Quelle est selon toi la meilleure manière de se déconnecter ? 

Se fixer des plages…autorisées !

Si tu devais t’isoler loin de tout, tu irais où ?

En mer sur un voilier ou en montagne…

Une question indiscrète : ton rêve le plus fou ?

La téléportation… pour être capable d’être à plusieurs endroits au même moment…

Tes projets à plus court terme ?

Faire réinstaller des assises dans la ville de Toulon, particulièrement au centre-ville…

J’oubliais, quel nouvel événement déconnecté nous conseillerais-tu d’organiser, pour le bien de tous ?

Des débats, tables-rondes, spectacles, etc…

Et si nous voulions organiser un événement gratuit pour des enfants, tu aurais une idée ?

Imaginer un square éphémère en centre-ville, avec une association de mamans… il faut rencontrer celles qui en ont déjà fait un…

Qui nous proposes-tu d’interviewer ensuite, sur ce sujet ? A qui passes-tu le flambeau ?

Pas facile. Je te dis cela bientôt !

Enfin, si 25€ traînent au fond de ta poche, voici où tu peux les glisser pour soutenir notre association « Sans Mon Portable » … https://www.helloasso.com/associations/sans-mon-portable/adhesions/adhesion-a-l-association-sans-mon-portable-1

A bientôt Philippe, donne-nous des nouvelles !

A bientôt Boris ! Et bravo !

http://robindesbancs.fr/