interview 27

ITW de Mathieu Boinet. Conférencier. Hyères

« Bonjour Mathieu Boinet, merci d’avoir répondu à notre invitation. Comment vas-tu ?

Super merci ! Et toi ?

Parle-nous un peu de toi, ton parcours…

Eh bien j’ai commencé ma carrière professionnelle en tant que charpentier. Je suis très manuel et créatif ce qui fait que j’ai touché un peu à tout. Menuiserie, métallerie, soudure, bref, il fallait que je m’occupe les mains. En 2015, après de nombreux “signes” de la vie notamment des accidents du travail j’ai décidé de changer de vie. J’ai commencé par une formation PNL complète chez EFPNL dans le sud de la France.

Peux-tu nous en dire plus sur ton activité professionnelle, ou tes activités professionnelles d’aujourd’hui ?

Aujourd’hui, je suis dans un nouveau tournant professionnel. Comme diraient certains groupes d’entrepreneurs, j’appartiens à la caste très fermée des conférenciers professionnels. Là aussi, j’ai choisi une école au top. L’école de conférenciers professionnels de Michel POULAERT qui est probablement le conférencier français le plus demandé.

Utilises-tu encore la PNL au quotidien ? Tu nous en dis un mot ?

Aaaaah la PNL. Mes premières amours. Il y a selon moi 2 écoles pour ça. Ceux qui la prenne pour un outil et ce qui vont plus loin. La PNL est un art de vivre et ça a changé ma vie. Donc oui, je l’utilise tous les jours. D’ailleurs les entreprises que j’accompagne bénéficient de ce superbe outil.

Peux-tu nous expliquer ce que signifie pour toi, intégrer l’audace dans l’entreprise ? Un exemple ?

L’audace est pour moi une vision du monde. Nous vivons dans une société très limitante qui l’est jusqu’à notre éducation. La PNL m’a fait prendre conscience de l’élément majeur qui régit ma vie depuis : la seule personne qui fixe la limite : c’est nous. Et en apprenant à orienter notre attention sur les gains et non sur les risques, on se permet de vivre une vie audacieuse !

Un audacieux n’est pas une tête brûlée. Il prend des risques mesurés et réfléchis mais surtout il agit ! (tu as la punchline de ma conférence en entreprise)

Qui sont tes clients ?

Au niveau des conférences, principalement les grosses entreprises et les groupes qui cherchent à faire passer un bon moment à leur dirigeants et à faire passer un message fort.

Pour le Coaching, ceux qui en éprouvent le besoin, ça devrait même concerner toutes les boîtes (la PNL est un outil flexible). Après je m’éclate plus avec les start-up car en général les projets sont costauds.

Quel est ton meilleur souvenir, ta plus belle fierté, dans le cadre de ton métier ?

La dernière start-up que j ai coaché. Ils ont reçu un prix et on déclaré : “maintenant on sait ce qu’est entreprendre avec audace ! “ qu’est ce que j’étais fier !

Il y en a une 2eme. C est ce que je vis en tant que conférencier. C’est un monde incroyable.

Comment as-tu découvert l’association « Sans Mon Portable » ?

Sur LinkedIn. Par le plus grand des hasards.

La Digital Detox ça te parle ?

Olala oui ? je me l’impose le plus possible. Dans mon métier c’est indispensable.

Rencontres-tu dans tes activités des nomophobes ou au moins des personnes hyper-connectées ?

Tous les chefs d’entreprises le sont.

Tu veux nous raconter une anecdote qui t’a marqué, à ce sujet ?

Olala… J’ai eu un cas d’école il y a un moment en individuel. La personne passait plus de temps au téléphone qu’avec sa femme. On a eu du boulot car il y a de quoi travailler la dessus. Des peurs, des croyances limitantes etc…

 Ton portable à toi, quel usage en as-tu ? Comment, si tu le souhaites, en régules-tu l’usage ?

Usage perso et pro. J ai été obligé de m’imposer une ligne de conduite, des heures auxquelles je m’oblige à couper etc..

Quelle est selon toi la meilleure manière de se déconnecter ? Si tu devais donner un conseil à ceux qui nous lisent… ?

Que ferais je si….? Et donc en toute logique prendre soin de soi. La société a créé un besoin. Mais en avons nous besoin plus que ça ? C’est facile, on gagne du temps, mais comment faisions nous avant ? (et je n’ai que 33ans !)

Si tu devais t’isoler loin de tout, tu irais te cacher où ?

Une grotte hermétique loin du monde ?

Une question indiscrète : ton rêve le plus fou ?

Je me verrais bien devenir un conférencier international pour pouvoir partager mes idées au plus grand nombre.

Prête à partager nos initiatives, prête à nous faire connaitre ?

Why not

Et si tu devais nous donner un conseil, pour nous faire connaître encore davantage ?

Eh bien je dirais que les réseaux sociaux, c’est bien. Mais allez rencontrer des entrepreneurs sur des réseaux ou autre. Ça change la vie.

Et si nous devions imaginer un événement ensemble, que proposerais-tu ?

Tant qu’à faire moi en tant que conférencier ? et puis une journée de sensibilisation qui rassemble différents acteurs majeurs pour faire passer le message je dirais.

Enfin, je te glisse ici le formulaire d’adhésion à notre belle association…au cas où ?

https://www.helloasso.com/associations/sans-mon-portable/adhesions/adhesion-a-l-association-sans-mon-portable-1

Je vais regarder ça, merci.

A bientôt Mathieu, donne-nous des nouvelles !»  

Retrouvez toutes les ITW de SMP en cliquant ici.