Ascenseur

La chronique de Nicolas : Ascenseur pour l’échafaud

Chers amis,
Je ne sais pas pour vous, mais souvent
Je préfère les relations de cause à effet qui font sens.
Les cours d’histoire-géo étaient ainsi pour moi une déception.
Peu d’histoires, mais beaucoup de dates et de cartes.
Pourquoi Diable (que fait ici cette majuscule?) devoir apprendre par coeur la carte des ressources minières de la Russie?
Étions-nous supposés connaitre les atouts des bolcheviques en cas de conflit ?
C’est comme pour l’oncle de Riri, Fifi et Loulou, par exemple
Oui, Donald est devenu un personnage historique
Surtout depuis qu’il a été pendant 4 ans un des hommes les plus puissants du monde
jusqu’à redevenir un vilain petit canard.
Donald donc, qui a déclaré dans les années 90
« le champion, c’est celui qui court le kilomètre de plus »
Et qui vingt ans plus tard
Erige un grand mur.
Il doit avoir une dent contre les champions mexicains alors,
Ceux qui aimeraient bien faire un kilomètre de plus que la frontière
Ou alors j’ai pas bien compris
Ou je dormais pendant le JT…
Mais pourquoi diable (et hop, une majuscule en moins) vous parler de Donald ?
(Même si les deux de la phrase au-dessus ont l’air vachement liés ou drôlement copains ?)
Ah oui,
Parce que je vous parlais d’histoire.
Et que je préfère quand les relations font sens.
Mais quand va-t-il nous parler de portable, d’attention, d’hyperconnexion, le cancre en géo ?
(le cancre, c’est bibi, qui vous écris)
Pas tout de suite. J’y viens.
Saviez-vous que le premier ascenseur mis en service (1829)
A largement précédé le premier Escalator (1898) ?
Et qu’il a fallu attendre 1986 pour le premier cours de step ?
Vous savez le genre d’exercice d’aérobic
Où il faut faire semblant de monter des marches
En legging fluo sur du disco
157 ans entre la cause et l’effet
Rigolo, non ? (Le fait de prendre l’ascenseur pour aller en cours de step, pas les leggings fluos)
Avant de vous dire « À vendredi »,
Et autant vous prévenir, c’est pas pour tout de suite
J’aimerais vous parler de deux dates marquantes
Séparées de quelques années seulement cette fois-ci
Nous nous rapprochons
Nous avons même probablement connu les deux
2007 : premier Iphone
Vous savez, le joli petit bloc en plastique qui gazouille, gazouille et regazouille
2012 : invention du mot nomophobie
Là, pour la définition, j’ai besoin d’un coup de main
Wikipedia, tu es là ?
« La nomophobie est une phobie liée à la peur excessive d’être séparé de son téléphone mobile pour les personnes dépendantes au smartphone. Les scientifiques ont formalisé cette idée de peur de la coupure par l’acronyme FOMO (Fear of missing out). »
Merci Wiki.
5 ans entre la cause et l’effet
Rigolo, non ?
Et si sortir faire une promenade sans son portable
C’était l’équivalent d’ emprunter l’escalier plutôt que de prendre l’ascenseur ?
Et s’il fallait aussi muscler ou juste entretenir son attention ?
Step by step…
Comme on se dégourdit les cuisses pour pouvoir frimer en legging fluo,
Histoire de ne pas être essoufflé comme au bout de 3 étages.
Pourquoi ne pas se faire le cadeau d’une pause de pixels de temps en temps ?
Se balader les mains (vides) dans les poches (vides)
Pour pouvoir ensuite enchainer 3 chapitres de livre sans changer de Focus.
« On est pas bien là ? Paisibles, À la fraîche, décontractés du gazouillant…
Et on branchera quand on aura envie de brancher ! ».