Elise Marechal

Interview d’Elise Marechal (Coach – Marseille)

Bonjour Elise ! Ravi de donner la parole à une Coach ! On fait connaissance ?

Bonjour. Avec plaisir ! 

Tu nous parles de ton parcours ?

Je suis issue d’une école de commerce dans laquelle j’ai validé mon bac+3. Puis je me suis rendue compte que cette voie ne me correspondait plus tellement. C’est pour cela que je me suis tournée vers le Bpjeps AF pour devenir coach sportive. 

Ton job, en quelques mots ? Tu nous parles de KeepCool ?

Je suis actuellement stagiaire pendant un an chez KeepCool. C’est une salle de sport avec un concept bien particulier c’est à dire qu’elle prône le sport bien-être. La performance est mise de côté, les adhérents sont là pour faire du sport tout en s’amusant. J’ai le plaisir de pouvoir y animer des cours collectifs, de participer à la vie du club et au projet et de coacher les adhérents en leur créant des programmes sportifs. 

Parle-nous aussi de tes passions !

En dehors du fitness je suis passionnée d’équitation. Et j’ai la chance de partager cette passion avec mon père. On fait de nombreuses balades à cheval ensemble, c’est toujours de supers moments. 

Ton quotidien, ça ressemble à quoi ? Du temps pour toi ?

Je suis à l’école toute la journée et le soir je travaille chez KeepCool. C’est une année assez intense où j’ai très peu de temps pour souffler. Le peu de temps de libre que j’ai, je l’optimisme au maximum pour me ressourcer.

Comment as-tu découvert « Sans Mon Portable » ?

Par le biais de linkedin

La Digital Detox, ça t’évoque quoi ?

Ça m’évoque le fait de s’éloigner de tous les écrans pour se retrouver soi-même. 

Si je te dis que mon métier c’est Coach en Digital Detox, tu penses à quoi précisément ?

J’avoue que c’est la première fois que j’entends parler de ce métier. Je pense que c’est une bonne chose car de nos jours il est très difficile de se séparer de nos écrans puisqu’ils sont devenus pour certains, une addiction. Je m’en rends compte car moi-même, je ne sais plus passer une journée sans écran. 

Quelle est la population la plus addict aux écrans selon toi ? 

Je pense que ce sont les jeunes. 

La meilleure manière de traiter le problème selon toi, qu’est-ce ?

Pour moi la solution serait… la passion. Chaque personne devrait trouver une activité qui lui permette de s’épanouir et d’oublier cet attachement aux écrans. 

Ton portable il ressemble à quoi ?

C’est un smartphone blanc très simple. 

A quel moment apprécies-tu le plus de le lâcher ?

Le soir quand je rentre du travail et que je retrouve mon copain à la maison. 

Où irais-tu pour te déconnecter, toi ? 

À la montagne

Quels sont tes projets à court terme ?

Mes projets à court terme sont de valider mon diplôme à la fin de l’année et trouver un lieu pour exercer mon métier. 

La nouvelle version de notre site recense « les trésors », les lieux notamment, hôtels, bars, endroits cachés où la déconnexion prend tout son sens ? Tu en connais un à nous faire partager ici ?

https://sansmonportable.com/

Je n’en connais aucun à partager…désolée.

😉

A bientôt chère Elise, donne de tes nouvelles !

À bientôt !