lefort

Interview de Angélique Lefort (Coach parentale – Paris)

Bonjour Angélique ! Merci d’avoir pris contact avec nous… C’est notre tour de découvrir qui tu es…prête ?

Bonjour Boris ! Oui prête évidemment ! Je suis ravie d’être avec vous aujourd’hui.

Raconte-nous un peu ton parcours…

J’ai une formation d’éducatrice de jeunes enfants. J’ai travaillé en crèche auprès des enfants puis en tant que directrice d’établissement pendant près de 15 ans. Depuis 3 ans, j’ai choisi de me consacrer aux 2 missions qui me passionnaient dans mon quotidien : la formation des professionnels de la petite enfance, et l’accompagnement des parents. Concrètement, j’anime des conférences, des groupes de discussion entre parents et je rencontre les parents en entretiens quand ils ont besoin d’échanger sur une situation qui les préoccupe. Cela peut être sur des thèmes de la vie de tous les jours : le sommeil, l’école, les relations entre frères et sœurs, l’autorité, les émotions… et les écrans bien sûr !

Dans ton expérience de Directrice de crèche, as-tu pu toucher du doigt le problème de l’addiction aux écrans, pour les tout-petits ?

Effectivement, même si en crèche nous accueillons des enfants de moins de 3 ans, les écrans ont déjà leur place dans leur quotidien : les parents s’en servent, les grands frères et sœurs aussi, et du coup les tout petits sont très vite attirés eux aussi.

Quel(s) conseil(s) donnes-tu le plus souvent aux parents sur ce sujet ?

Avant de leur donner des conseils, je privilégie surtout de les écouter et d’essayer de comprendre leur quotidien, car la théorie « pas d’écran avant 3 ans », beaucoup de parents la connaissent… mais ce n’est pas si simple à mettre en pratique dans la vraie vie ! 

Quelle est leur réaction ?

Ils disent souvent être soulagés de ne pas se sentir jugés et qu’ils ont peur d’être de mauvais parents. Je les accompagne dans leur réflexion pour qu’ils aboutissent à reprendre confiance en eux et en leurs enfants. C’est une clé indispensable pour mettre en place des règles d’utilisation des écrans (et non des interdits !) : être convaincu pour être convaincant !

Parle-nous de tes plus belles fiertés dans ta mission d’aujourd’hui ? 

J’ai la chance d’en avoir souvent ! Par exemple, quand une maman sort d’un groupe de discussion avec le sourire, ou quand je reçois un message d’une maman fière d’avoir endormi son enfant sans crier, quand un papa vient me voir à la fin d’une conférence pour me dire qu’il part avec des pistes pour mieux gérer les crises de colères de son enfant de 2 ans.

Quels sont tes autres centres d’intérêt, à part ton métier ?

La pâtisserie : j’adore préparer des gâteaux maison pour les goûter et relever des défis pour réaliser de beaux gâteaux d’anniversaires ! Et un autre centre d’intérêt 100% girly … le maquillage ! 

Suivre une Digital Detox, ça consiste en quoi selon toi ?

Ça commence à mon avis par prendre conscience de notre relation aux écrans, quels qu’ils soient, et s’accorder des moments sans écran afin de ressentir comment on se sent, et se centrer sur soi, ce qui nous entoure, nos proches.

Quelle est la population la plus touchée par l’addiction aux écrans selon toi, et pourquoi ? 

Je dirais les 15-35 ans… car on parle souvent des ados qui sont addicts aux écrans… mais la génération précédente me paraît bien concernée aussi, que ce soit pour le travail ou à la maison entre l’ordinateur, le téléphone, les mails à la maison…

Les parents, exemplaires ? 

J’aime à dire qu’il n’y a pas de parents parfaits, et que d’ailleurs personne ne sait vraiment ce qu’il mettrait derrière cette perfection… mais qu’il y a des parents qui font de leur mieux avec ce qu’ils ont, à un moment donné, pour répondre aux besoins de leurs enfants. Les parents grandissent et apprennent chaque jour au rythme de leurs enfants. En tout cas une chose est sûre, s’ils ne sont pas exemplaires, ils sont les premiers modèles que les enfants imitent ! 

Ton portable à toi, comment lui fixes-tu des limites ?

C’est une mission difficile tous les jours ! Je me fixe des objectifs réalisables, et surtout je n’abandonne pas au premier dérapage. Par exemple, j’essaie de ne pas toucher mon téléphone quand je joue avec mon fils, de ne pas regarder mon téléphone quand je marche dans la rue, et surtout de ne pas l’avoir à table !

Il ressemble à quoi ?

J’ai un smartphone, avec pas mal d’applis pour les réseaux sociaux et du shopping ! 

A quel moment apprécies-tu le plus de le lâcher ?

Quand je joue avec mon fils !

Ta recette à toi, pour ta déconnexion personnelle ? 

Je n’arrive pas encore à l’éteindre ou le mettre en mode avion dans la journée, même 1h (mais je m’y prépare !) Je n’ai pas de recette… quand je vois que je suis trop longtemps sur les écrans, je me recentre sur mes proches pour privilégier ce qui est important. S’il y a une recette je suis preneuse !

Quels sont tes projets à court terme ? 

Professionnellement, développer les entretiens personnalisés avec les parents. Et personnellement, profiter d’un week-end au vert… idéalement sans portables !

La dernière version de notre site sansmonportable.com recense « les trésors », les lieux notamment, hôtels, restaurants, endroits cachés où la déconnexion prend tout son sens. 

Tu en connais un à nous faire partager ici ?

Les cabanes dans les arbres ! J’adore y organiser un week-end détente, nature, et déconnexion totale ! En général il n’y a pas de wifi et pas de réseaux de toute façon !

Notre site te permettra aussi de te faire connaître auprès de notre réseau…prêt à ouvrir ton compte, créer ta fiche ?

Evidemment ! Merci beaucoup !

Et si nous imaginions un événement ensemble, une action, un Webinaire (faute de mieux…) une conférence pour développer notre visibilité et nos savoir-faire communs, tu serais partante ?

Avec plaisir !

Si par bonheur tu voulais soutenir l’association, pour 1 an, tu trouveras ici pour 15€, le lien te permettant d’apporter ta contribution…

https://www.helloasso.com/associations/sans-mon-portable/adhesions/adhesion-a-l-association-sans-mon-portable-2020-2021

Ok je note !

Et si on souhaite suivre ton actualité ? Où te retrouver ?

Je suis essentiellement sur Facebook www.facebook.com/educaction93 et un peu sur instagram@educaction

A très bientôt chère Angélique, restons en contact !

Merci beaucoup ! à très vite avec plaisir !