caroline

ITW de Caroline Laigneau (Agricultrice et Châtelaine)

Bonjour Caroline ! C’est un grand plaisir de faire la connaissance d’une “Châtelaine” aujourd’hui, et de la présenter au réseau de Sans Mon Portable ! Prête ?

Oui avec joie !

Raconte-nous un peu ton parcours…

J’ai fait une école de commerce et des études d’histoire de l’art, puis j’ai travaillé à Hong Kong dans le Luxe. Après quelques années mes parents m’ont demandé de rentrer pour les aider avec l’entreprise familiale et le château du Rivau. Je suis donc rentrée en France et j’ai essayé de développer des activités au Rivau. Comme le Château est au milieu des champs et qu’historiquement c’était une terre de rapport, je me suis dit qu’il serait intéressant de lui redonner son rôle agricole. J’ai donc passé mon bac agricole et j’ai acheté quelques hectares et j’ai commencé à faire un peu de maraichage, puis j’ai créé un restaurant qui utilise mes légumes. 

Aujourd’hui, les activités du Rivau se sont développées et nous avons un hôtel, deux restaurants et des mariages en plus des visiteurs du château et des jardins !

 

Pour ceux qui ne le connaissent pas, peux-tu nous faire rêver en nous racontant l’histoire de ton Château ?

Le Rivau est un château construit au 15ème siècle par le grand chambellan de Charles VII, Pierre de Beauvau. En pleine guerre de 100 ans, Charles VII du s’enfuir de Paris à cause de l’arrivée des anglais. Son ami Pierre de Beauvau l’aida à partir et à s’établir à Chinon. Pour le remercier Charles VII lui permis de fortifier son hôtel en 1442.

Au Rivau, nous nous basons sur l’histoire du Rivau, sur la nature et sur l’art mais notre objectif est d’amener les visiteurs dans un voyage onirique. Partir de l’histoire pour rêver !

 

Qu’est ce qui te donne le plus de satisfaction dans ton métier, ta mission ?

Je fais vivre le monde rural autour de moi, en dynamisant un territoire un peu oublié. Je donne ainsi du travail à des locaux, un accès à la culture (patrimoine / expositions / concerts) aux personnes de mon territoire qui n’ont pas beaucoup accès à la culture et je les valorise en faisant venir des touristes sur ce territoire. C’est ce qui me motive tous les matins !

 

Parle-nous de tes plus belles fiertés professionnelles. 

  • Que le Rivau soit devenu “Grand Château de la Loire”
  • La création du Jardin Secret, restaurant du Rivau

 

Quels sont tes autres centres d’intérêt, à part ton métier ?

J’aime la montagne, la randonnée, la nature et les grands espaces. Je passe mes vacances à marcher, à faire de la peau de phoque avec mon mari ou faire de grandes traversées en vélo.

 

Pour toi, la déconnexion, ou Digital Detox, ça représente quoi ?

Oublier qu’on a un portable ou encore mieux oublier le code pour se reconnecter !

 

Qui vient s’isoler chez toi ?

On a des visiteurs du monde entier qui recherchent le calme et la tranquillité, mais aussi des français et des voisins qui veulent un moment hors du temps. 

 

Quelle est la population la plus touchée par l’addiction aux écrans selon toi, et pourquoi ? 

Je pense qu’on est tous touchés mais je me rappelle avoir été assez choquée d’avoir vu un groupe de jeunes filles (10-14ans) en classe verte en train de dîner chacune en regardant un film sur leur portable. Il n’y avait pas d’échanges et elles ne regardaient même pas le même film. C’était horrible pour moi…

 

Les parents sont-ils exemplaires ? 

Non, sinon il n’y aurait pas de problème. Dans les familles où les parents déposent leur portable quand ils rentrent chez eux, il n’y a que peu de dépendance des enfants à mon avis. 

 

Ton portable à toi, comment lui fixes-tu des limites ?

J’ai supprimé les messages vocaux, car je n’arrivais pas toujours à les écouter et à comprendre ce que les gens disaient. Mon portable est souvent sous silencieux. Mais je rappelle quand je vois un numéro en absence ou un sms. J’ai supprimé toutes les notifications des applications sauf les sms. Quand je rentre chez moi, je pose mon portable en silencieux dans l’entrée à moins d’avoir un rendez-vous téléphonique. Quand je pars en montagne, je l’éteins. 

Il ressemble à quoi ?

C’est un Iphone XP. Il me sert beaucoup dans mon travail et je suis heureuse de l’avoir notamment pour parler à des amis qui sont loins.

 

A quel moment apprécies-tu le plus de le lâcher ?

Quand je pars en montagne, quand je suis avec des amis. J’ai toujours eu du mal à comprendre pourquoi les gens répondaient au téléphone quand ils sont avec d’autres gens. La plus part des choses peuvent attendre 30 minutes…

 

Ta recette à toi, pour ta déconnexion personnelle ? 

  • Supprimer les notifications des applications
  • Laisser mon portable sur une console dans l’entrée quand je rentre chez moi.
  • Ne pas le prendre pendant les heures de repas
  • Supprimer le répondeur vocal pour des sms ou des mails.
  • Le laisser en silencieux le plus possible.

Il faut garder en mémoire que le portable n’est qu’un outil, certes très utile, mais que la fin c’est de renforcer les rapports humains. 

 

Quels sont tes projets à court terme ? 

Essayer de lancer la saison 2021 du château dans de bonnes conditions, ce qui n’est pas vraiment gagné…

Passer mon CAP pâtisserie !

 

La dernière version de notre site sansmonportable.com recense « les trésors », les lieux notamment, hôtels, restaurants, endroits cachés où la déconnexion prend tout son sens. 

Tu en connais un à nous faire partager ici, à part ton propre trésor ? 😉

Une tente en pleine campagne ? 

La ville de Richelieu, c’est un endroit hors du temps, merveilleux

 

Notre site te permettra aussi de te faire connaître auprès de notre réseau…prêt à ouvrir ton compte, créer ta fiche ?

Avec plaisir

 

Et si nous imaginions un événement ensemble, une action, un atelier, une conférence pour développer notre visibilité et nos savoir-faire communs, tu serais partante ?

Pourquoi pas, je trouve que c’est important de sensibiliser le public à cette problématique.

 

Si par bonheur tu voulais soutenir l’association, pour 1 an, tu trouveras ici pour 15€, le lien te permettant d’apporter ta contribution…

https://www.helloasso.com/associations/sans-mon-portable/adhesions/association-sans-mon-portable-2021

Est-ce que je peux faire 45 euros pour 3 ans ? 

 

Et si on souhaite suivre ton actualité, te consulter ? Où te retrouver ?

Www.chateaudurivau.com

chateaudurivau sur instagram, facebook ou linkedin 

 

A très bientôt chère Caroline, restons en contact !

A bientôt Boris !